Conférences

 echanges et reflexions

Trouvez toutes les réponses à vos enjeux par le biais d'un riche programme de conférences animés par des experts !

 

PROGRAMME DE CONFÉRENCES

 

Mardi 26 Mars
 

10h30-11h15 
« Les enjeux RSE en vitiviniculture » 

Agathe Persegol, Chef de produit & référente RSE, Adèle Baldenweck, Responsable vignoble, et Camille Berthaire, Vigneron coopérateur et membre du conseil d’administration - CAVE de LUGNY

En partenariat avec 

11h30-12h30 
« La lutte contre le gel de printemps : faisons le point ! »  

Table ronde présentée par Constance Ravel, Chargée de développement, AgrOnov  

Avec Thomas Gouroux, Conseiller viticole, Chambre d’Agriculture de Côte d’Or - Marc ouvrié, Consultant, Vineis Projet – Marcel Angel, Responsable Commercial France, Frolight 

Mars annonce l’arrivée du printemps, et avec lui les premières gelées printanières. Ensemble, faisons le point sur ce phénomène et l’impact qu’il peut avoir sur le vignoble. Revenons sur les solutions techniques et agronomiques disponibles à date, suite aux essais et conclusions tirées par les acteurs de la filière viti-vinicole afin d’échanger ensemble sur l’association des moyens de lutte efficients pour les viticulteurs.  

 
► APRÈS-MIDI

13H30 - 14H15  

«Comment le réemploi du verre devient une filière en Bourgogne Franche-Comté»  

Delphine Renevier, co-développeuse du réseau "J’aime mes bouteilles" et Charles Lamboley, Directeur communication "Vignerons Associés  des Monts de Bourgogne".

L'association a relancé la consigne des bouteilles verre, notamment en Bourgogne, à l’exemple des caves des Hautes-Côtes (Beaune) et les vignerons des Terres secrètes qui ont lancé la gamme éco-conçue « Cerço« , une démarche unique et innovante qui vise à réduire l'impact environnemental des vins. 

14H30 - 15H15  

« Enjeux de l’installation-transmission en viticulture » 

Organisée par Christine Laugâa, Conseillère installation, Responsable du pôle installation transmission juridique agriculteurs en difficulté, Chambre d'agriculture de Saône-et-Loire, avec les témoignages et retours d’expériences d’acteurs de la filière vitivinicole 

En partenariat avec 

15H30 - 16H30 
 « Les nouveaux enjeux de l’Emploi et Formation » 

Organisée par le journal « L'exploitant Agricole de Saône-et-Loire » 

-Présentation des missions et formations de l’ANEFA  

-Les services et l’accompagnement de la Commission emploi de la FDSEA 71 

-Le recrutement (présentation du GED 71). 

 

Mercredi 27 Mars
 

10h15-11h15  
« La flavescence dorée en Bourgogne »  

Marie Charlotte Paput, Directrice FREDON (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) 

11H30 - 12H15 
« Neutralité carbone de la filière viti-vinicole : comment mesurer, décider et agir concrètement ? »  

Table ronde présentée par Liselore Martin, Directrice, AgrOnov  

Avec Basile Goussard, Co-fondateur, Netcarbon - Frédéric Volle, Responsable, WinePilot - Emeline Favre, Responsable Vignes et Terroirs, Union des Vignerons Associés des Monts de Bourgogne - Gérald Trelat, viticulteur et référent Vignerons Engagés, Terres Secrètes.  

La filière viti-vinicole de Bourgogne a pour ambition d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2050, dessein qui se traduit par la réduction et la compensation de ses propres émissions de gaz à effet de serre. Cette conférence a pour objectif d’échanger à ce sujet, en se posant les bonnes questions : quels outils sont à disposition des vignerons pour mesurer leur empreinte carbone et avoir un engagement réfléchi ? Comment ces mêmes vignerons peuvent-ils valoriser leurs efforts ? Quels projets innovants se déploient actuellement pour tenir cet objectif ambitieux ?    

12H30 - 13H15 
« Une racine ne « plonge » que parce qu’elle a de l’eau et de l’air »  
Olivier Zebic Consultant chez Z&C et Laurent Huet, Agronome expert vigne chez Netafim France.
 
Nous développons des techniques d’irrigation et de fertirrigation pour un développement racinaire dense et profond les 2 premières feuilles afin de construire des vignes durables et résilientes.
 
► APRÈS-MIDI

13h30-14h15 
« Comment réduire l’empreinte environnementale du conditionnement de mes vins ? » 

Emilie Adoir, Ingénieure agronome, Pôle d'expertise en évaluation environnementale de l'IFV et Fanny Courtial, Responsable Commerciale & Marketing, SICAREX Beaujolais

C’est une donnée largement répandue à présent : la bouteille en verre, emballage majoritaire du vin, représente une part importante du bilan carbone des filières vitivinicoles françaises. Quelles pistes de réduction de cette empreinte environnementale, et quels sont les retours d’expérience d’entreprises ayant sauté le pas de l’écoconception ? 

En partenariat avec 

14H30 - 15H15 
« Au delà du vin, innover durablement dans la filière avec les résidus viti-vinicoles »  

Avec Célia Roussin, Fondatrice de Pépite Raisin, un comptoir d'innovations durables issues des résidus viticoles et vinicoles et Etienne Millieroux, Fondateur de l'entreprise Savons Vie.gne.

15H30 - 16H15 
« Evolution de l’étiquetage avec l’intégration des ingrédients et déclaration nutritionnelle »    

Floriane Henry, Chargée de mission, Union des Crus du Beaujolais - Gilles Gouttenoire, Directeur de la Commission commerciale viticole (CCV) du Beaujolais  

Comment mettre en conformité vos étiquettes avec la mention de la liste des ingrédients et de la déclaration nutritionnelle ? Nous profiterons de ce temps d’échange pour vous rappeler le contexte de cette réforme, expliquer pourquoi la filière viticole s’est mobilisée pour créer l’application VINISCAN afin d’accompagner les professionnels du monde du vin. Enfin, les enjeux d’avenir seront abordés (intégration des informations liées à la recyclabilité de chaque pays européen dans le QR Code selon la directive européenne, etc….). 

Jeudi 28 Mars
 

10H00-11h15  
«Relation Riverains: bien vivre ensemble»  

Organisée par le journal « L'exploitant Agricole de Saône-et-Loire » 

-Relations riverains "le Bien vivre ensemble" (l’appli Agri Civis). 

-Témoignages de viticulteurs sur la relation avec les riverains : comment expliquer ses pratiques ? 

Et en conclusion, un volet juridique (droit foncier, baux viticoles, contentieux, conflits de voisinage…) 

11H30 - 12H15  
« La donnée au service des transitions de la filière vitivinicole »  

Table ronde présentée par Constance Ravel, Chargée de développement, AgrOnov 

Avec Manuel Briand, Co-Fondateur, ViniVox - Jean-Pierre Plonquet, Directeur, Greenshield - Un intervenant, acteur de la filière vitivinicole 

La donnée fait partie intégrante du quotidien des viticulteurs et acteurs de la filière viti-vinicole. Associée aux connaissances agronomiques, la viticulture de précision est un outil indispensable pour accompagner les transitions de la filière. Ensemble, faisons un tour d’horizon des applications, avancées et enjeux auxquels la viticulture de précision fait face aujourd’hui.   

► APRÈS-MIDI
13H30 - 14H15  
« Œnotourisme : la "Cité des Climats et vins de Bourgogne" au service des vignerons »

Conférence présentée par Olivier Le Roy, Directeur de la Cité des Climats & vins de Bourgogne

14H30 - 15H15  
« Réutilisation des effluents / De la vigne au chai : les multiples vies de l'eau »

Table ronde animée par Marie Launay, Directrice de projets chez Ecofilae société de conseil et d'ingénierie, avec Sarah Morisset, Ingénieure  (Ecofilae), et les témoignages vidéo d'acteurs de la vitiviniculture :  Pascal Chalandré, Président, et Régis Laporte, Directeur de la Cave coopérative des Vignerons de Tursan 

Au même titre que le secteur agricole et industriel, l'élaboration des vins consomme de l'eau et implique de considérer l'impact des effluents à l'échelle environnementale tout en incluant les enjeux de l’équilibre biologique des cours d’eau. Les territoires connaissent des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents, conduisant à revoir notre relation à la ressource en eau et nos pratiques. Issu des différentes opérations vinicoles, un grand volume d'eau est utilisé sans être valorisé. Les eaux usées vinicoles, assimilées à une source de pollution, réservent pourtant d'autres usages lorsqu'elles sont traitées en conséquence. Elles permettent notamment de développer une pratique fiable de l’irrigation de la vigne et ont mis en avant des avantages sur la production et la qualité du raisin, grâce aux nutriments essentiels qu'elles contiennent. Comment et pourquoi valoriser les eaux usées pour le secteur viti-vinicole ? 

Au programme : 
- Principes fondamentaux de la REUT pour le secteur viti-vinicole 
- Eaux urbaines, de caves et eaux mixtes : quelles approches de la réutilisation de l'eau ? 
- Projets existants  
- Volet réglementaire 
- Se faire accompagner et mener un projet 
- Retours d'expériences représentatifs : démarche, étapes, obstacles, bénéfices... 

 

 

Dès aujourd'hui découvrez les Replay des Conférences 

Visitez notre chaine YouTube pour voir le replay des conférences

Voir la chaine YouTube