Les amphores de Vin et Terre : une innovation finalement… très ancienne

Lundi 7 novembre

Nos exposants ont du talent : depuis quelques années, Vin et Terre, exposant de VinEquip, propose de nouveaux contenants pour accompagner un élevage et une vinification différente, des jarres en terre cuite ou en grès.  Cette jeune entreprise spécialiste des amphores fournit aujourd’hui plusieurs centaines de domaines. Mais Pourquoi un tel engouement pour ces amphores ? 

La fermentation s’effectue généralement dans de grands contenants, des cuves, en bois en béton voire en inox. Une fois cette étape terminée, on transfert le vin dans d’autres réceptacles, afin d’y effectuer l’élevage et ce avec toujours le même type de matériaux, chacun d’entre eux apportant des caractéristiques précises au vin. 

La vinification en amphores est donc très « naturelle » et attire aujourd’hui de nombreux vignerons qui souhaitent vinifier autrement, de façon plus authentique. Cuites à très haute température, les amphores n’abritent contrairement au bois aucune microbiologie néfastes… très pratique pour les partisans de la culture bio, ou naturelle… Une vinification sans intrants. 


La terre cuite est un matériau naturel et neutre, l'argile Toscane laisse le fruit s'exprimer pleinement. De fabrication artisanale italienne, ce savoir-faire ancestral est mis au service de l'élevage et la vinification. Ses avantages : l’expression du fruit, le respect du cépage, une micro-oxygénation. 
 

Le Grès, c’est l’assurance de vins "délicats". D'une porosité inférieure à celle de la terre cuite, le Grès convient particulièrement aux vins blancs et rouges délicats, vin cristallin, arômes en finesse. 

Vin et Terre se fournit ainsi dans le berceau millénaire de la confection de céramiques, une fabrication traditionnelle chinoise issue de la région du Sichuan au sud-est de la Chine. Ses atouts : il offre une droiture et une minéralité au vin, auxquels s’ajoutent éclat et vibration avec une légère micro-oxygénation. 

Les contenants en terre cuite ou en grès sont donc idéaux pour l'élevage des vins bios, naturels et en biodynamie. La porosité de la terre cuite offre au moût et au vin une oxygénation régulière, comme la barrique de chêne, mais au contraire de cette dernière, ne lui apporte ni goût, ni odeur. Ils permettent ainsi d'arrondir les tanins.
 

 

Crédit photo : Vin et Terre 


07/11/2022

Bilan de l'édition 2022

Plus de 3 000 visiteurs professionnels venus à la rencontre des 270 exposants qui avaient fait le pari gagnant de la réussite de ce nouveau rendez-vous

Télécharger le bilan de VinEquip 2022