Faupin s’appuie sur l’apprentissage pour faire découvrir son métier

Mardi 29 mars

Véritable institution depuis plusieurs décennies, l’entreprise Faupin est installée à Beaune depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Une fois par mois, l’équipementier vitivinicole réunit ses sept apprentis à son siège social, de Beaune. L’objectif ? Une formation spécifique liée à la mécanisation du métier de la vigne. Une initiative qui a pour but d’accélérer l’insertion professionnelle de ces jeunes issus de bac professionnel ou brevet de technicien supérieur. Les sept apprentis que compte l’entreprise Faupin proviennent en effet de cursus différents et présentent des niveaux distincts, première, deuxième ou troisième année de bac professionnel, voire de BTS.

Thierry Bolot, responsable technique viticole de la société, à l’origine de l’initiative « Je suis passé par l’apprentissage. C’est la voie royale pour apprendre un métier de A à Z ».

L’entreprise Faupin sera présente au salon VINEQUIP du 5 au 7 avril à Mâcon

©Photo LBP /M. M.


29/03/2022